Oscar Rabin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rabin (homonymie).
Oscar Rabin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
FlorenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Formation
Vkhutein (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Valentina Kropivnitskaya (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Oscar Iakovlevitch Rabin (en russe : Оскар Яковлевич Рабин) ( à Moscou en URSS - à Florence[1]) est un peintre soviétique puis français et enfin russe.

Il est l'un des fondateurs d'un groupe de l'art informel Lianozovo.

Biographie

De 1946 à 1948, Oscar Rabin étudie à l'Académie des Arts de Riga. En 1948-1949, il étudie à l'Institut d'art Vassili Sourikov de Moscou d'où il fut expulsé pour formalisme.

À la fin des années 1950, avec sa femme peintre Valentina Kropiwnicki, il devint le fondateur du groupe d'art informel Lianozovo.

Au printemps de 1974, Rabin est l'initiateur et l'un des principaux organisateurs de l'exposition d'œuvres d'artistes non-conformistes à Belyayevo, l'Exposition Bulldozer.

En 1978, durant un voyage en France il se voit refuser la citoyenneté soviétique par un décret spécial du Præsidium du Soviet suprême de l'URSS[2].

En 1985, il acquiert la nationalité française. En 1990, la Pérestroïka rétablit son droit à la citoyenneté russe. En 2006, l'ambassadeur russe de France lui restitue son passeport russe[3],[2].

En 2007, il expose ses œuvres au musée Pouchkine[3].

Famille

Oscar Rabin a épousé l'artiste peintre Valentina Kropiwnicki (1924-2008)[4] avec qui il a eu deux enfants :

  • Alexandre Rabin (1952-1994) - peintre, fils ;
  • Kropiwnicki, Catherine (1949) - fille.

Collections

Ses œuvres sont dans les collections :

Expositions personnelles

Notes

  1. The artist Oscar Rabin died
  2. a et b [1], Artnet.
  3. a et b [2], Oscar Rabin, un peintre russe en France.
  4. Valentina Kropiwnicki

Annexes

Sources

  • Oscar Rabin sur le site du musée ART4.RU
  • Oscar Rabin dans l'Encyclopédie électronique juive
  • Alekseev, N., Le visage - une icône. Têtu comme une mule
  • Pinchevsky L. mot sur Oscar Rabin

Liens externes